Les quartiers et leurs commerces au cœur du redéploiement

0

Des commerces qui vivent dans un quartier, c’est un quartier en forme. Or à Liège l’énergie s’est focalisée essentiellement sur l’hypercentre au détriment des quartiers souvent délaissés.

Pour que Liège soit attractif pour les ménages et dynamique pour son commerce, une réelle stratégie est nécessaire pour les commerces de proximité et pour les quartiers.

Le développement du commerce de proximité est lié à un développement économique prospère pour Liège. La vitalité d’artères commerciales a un impact direct sur la qualité de vie de nos milieux, de nos quartiers et des liégeois.

Parce que le commerce de proximité est un facteur de durabilité pour Liège :

  • La mondialisation fait ses ravages, le commerce de proximité est un des seuls éléments à ne pas subir de délocalisation ;
  • Le commerce de proximité génère des emplois et constitue un espace unique d’intégration et de développement culturel et social
  • Un commerce de proximité favorise la revitalisation de quartiers oubliés
  • Les commerces de proximité, contrairement aux grandes chaînes, ont la capacité de révéler l’authenticité de ce qui caractérise Liège

Parce que le commerce de proximité permet aux quartiers de Liège d’offrir une meilleure qualité de vi(ll)e

  • Le commerce de proximité donne le ton à un quartier ;
  • Étant localisés à proximité des milieux de vie, les commerce de proximité participent directement à l’effort collectif de développement durable ; en plus de favoriser une utilisation plus durable des ressources tel que le territoire, ils impliquent moins de déplacements en véhicule motorisé et tous les inconvénients qui leurs sont liés. Une plus value accompagnée des avantages suivants : meilleure santé, quiétude et sécurité dans les milieux de vie, etc.
  • Un commerce de proximité de qualité attire de nouveaux habitants dans l’ère de proximité des artères commerciales : en répondant notamment à leurs besoins en matière de biens et services, d’animation, de lieux d’échanges, etc.

Pour soutenir le commerce dans nos quartiers et redynamiser ceux-ci des pistes concrètes existent :

  •  identifier par quartier les commerces présents et souhaités. Ce cadastre permettra non seulement d’optimiser ce qui existe mais aussi d’encourager la venue des commerces actuellement absents
  • identifier les zones à haut potentiel commercial
  • Mettre en place une cellule de soutien aux petits commerces
  • Liège doit mettre en place un comité stratégique de développement commercial afin d’inclure la mise en valeur du commerce de proximité dans son projet de ville
  • Simultanément, la ville doit initier une réflexion sur la revalorisation urbaine en milieu commercial en y incluant les questions de design et d’aménagement des domaines à la fois public et privé